Ranérou réclame ses gazelles oryx… Par Bocar Harouna Diallo

Partagez ce contenu!

Ranérou réclame ses gazelles oryx… Par Bocar Harouna Diallo

Cette mascarade voire coup d’État environnemental mérite une sanction sans complaisance. Pourquoi soustraire nuitamment des biens publics protégés depuis 17 ans dans un environnement aussi serein et riche que celui de Katané pour en faire une contemplation ?
Au lieu de faire de la réserve de Katané un vecteur de développement local et de promotion de l’écotourisme, le ministre se permet de nous priver de ces belles et rares gazelles.
A quand l’émergence tant chantée par le président Macky si la gestion de l’environnement, secteur clé du développement durable est confié à des gens qui mettent en avant l’art de leur business personnel?
La préservation de la biodiversité est l’un des objectifs du développement durable et doit être le socle de notre bien-être car l’état de l’environnement reflète notre politique de développement et de notre situation économique et sanitaire. Cette gestion de développement est un politique citoyenne qui doit corroborer la transition écologique et l’Agro écologique qui sont une des priorités pour attendre la sécurité alimentaire, réduire le chômage et prôner un tourisme local. C’est dans ce sillage que le braconnage est considéré comme une activité ( pratique) illicite car il permet la disparition des espèces animales jugées utiles et rares. Ces espèces participent activement à reproduction végétale et enrichissent la pédologie. Elles constituent une importance capitale et peuvent selon l’utilisation générer des revenus inestimables. c’est ce qui d’ailleurs les a valu une protection juridique reconnue mondialement.
De 09 à plus 500 gazelles, personne ne peut juger que le parc de Katané n’est le lieu idéal pour ces espèces de pouvoir reproduire en toute sécurité. Et je pense la population de Ranerou qui a accepté de cohabiter et de protéger ces animaux n’ont jamais pensé à une domestication pour un luxe de l’œil et pourtant les dignes fils de Ranerou sont les mieux placés pour le faire. Mais non car ils sont conscients de l’importance de ces oryx et mettent en avant la vie de leur faune et flore.
Ranérou réclame ses gazelles…B H DIALLO http://yerimpost.com/


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*