« 85% DES MALADES DÉCÉDÉS SONT ARRIVÉS TARDIVEMENT À L’HÔPITAL »

Partagez ce contenu!

« 85% DES MALADES DÉCÉDÉS SONT ARRIVÉS TARDIVEMENT À L’HÔPITAL »

http://www.emedia.sn Le professeur Moussa Seydi s’est prononcé sur les cas de décès liés à la Covid-19 qui s’accroissent quotidiennement. Selon lui, une bonne partie des malades admis en réanimation n’ont pas été consultés précocement. « Nous avons constaté que 85% des patients décédés sont arrivés à l’hôpital dans un état grave », a fait remarquer Professeur Seydi, coordonnateur national de la prise en charge des malades de la Covid-19 au Sénégal.
En effet, l’explosion des cas graves n’ont pas surpris les spécialistes car, soutient Professeur Seydi, interrogé par Le Soleil  : « C’est une question logique. Au plan statistique, il y a toujours 5% de cas critiques et 20% de malades dans un état sévère. Donc, plus les malades augmentent, plus nous aurons ceux qui nécessiteront une prise en charge dans les services de réanimation ».
Pour réduire les cas graves, Pr. Seydi a recommandé le respect strict du port de masque en public, la distanciation physique, le lavage régulier des mains et les consultations dès la suspicion des signes apparents aux symptômes de la Covid-19.


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*