Comment atténuer les effets du Covid-19

Partagez ce contenu!

Comment atténuer les effets du Covid-19

Sénégal : de Dakar à Saint-Louis, l’héritage colonial en question

Pour l’heure, le Sénégal est obligé de constater qu’«à cause du confinement» le Covid-19 a fortement déréglé «les circuits de production et d’approvisionnement» de tous les projets pétroliers dans le monde, indique un communiqué de Petrosen, la société nationale qui gère les portefeuilles de l’État dans les secteurs du gaz et du pétrole. Une situation compliquée pour certaines compagnies partenaires de l’État mais très impactées par une situation sanitaire imprévue. Cependant, Mbaye Sylla Khouma propose une autre piste.
«Le Covid-19 peut être un accélérateur de la dégradation économique, car il a produit un choc sur l’offre et sur la demande. Néanmoins, il peut aussi être une chance pour nous obliger à accélérer la transformation de notre modèle économique en arrêtant d’être dépendant de l’étranger pour manger et pour se soigner. Si, dès cette année, nous surproduisons en céréales et arachides, nous pourrions atténuer les effets post Covid-19.»

Sénégal, le feu couve sous la bombe foncière, l’État promet des sanctions

Synonyme d’appauvrissement des populations et de contraintes macro-économiques lourdes, la récession pourrait s’installer au Sénégal dans la durée. Alors que l’État tient coûte que coûte à ses projets pétro-gaziers porteurs de revenus monétaires, d’autres économistes suggèrent des alternatives.
«Le Sénégal ne sera pas un pays pétrolier mais gazier. Il faut oublier le pétrole et mettre l’accent sur l’agriculture et l’agro-industrie. Faisons de sorte que le pétrole soit une cerise sur le gâteau, mais pour cela faisons déjà le gâteau avec le potentiel agricole», exhorte l’économiste Sylla-Khouma. Par Momar Dieng


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*