Retraite à 65 et indemnité de représentation médicale : Mballo Dia Thiam et Cie sonnent le «déconfinement syndical»

Partagez ce contenu!

Retraite à 65 et indemnité de représentation médicale : Mballo Dia Thiam et Cie sonnent le «déconfinement syndical»

https://www.seneweb.com/L’Alliance des syndicats autonomes de la Santé (Asas) And Gueusseum « se déconfine ». « L’Asas même n’étant pas associée aux instances de lutte contre la Covid-19, avait solennellement sursis à toute velléité de lutte en enterrant effectivement sa hache de guerre créant ainsi les conditions favorables à une indispensable paix sociale », a d’emblée, déclaré, leur président Mballo Dia Thiam, ce mardi, lors de la conférence de presse organisée sur la pandémie et le déconfinement syndical, à la salle Paul Corréa de l’Institut d’hygiène social (Ihs).

« Le gouvernement récidive cette année en pleine crise sanitaire en octroyant… »

Malgré tout, dit-il, « le gouvernement après avoir octroyé de manière discriminatoire ’’l’indemnité de représentation médicale’’ de 200 000 frs en pleine crise sociale en 2018 à une catégorie socio professionnelle, récidive cette année en pleine crise sanitaire en octroyant à cette même catégorie l’allongement de l’âge de la retraite à 65 ans avec des arguments à la limite de la provocation au moment où sous d’autres cieux, l’ensemble des travailleurs de la santé sont congratulés, adulés et gâtés ».
« And Gueusseum, tirant les conséquences de tout ce qui précède, est arrivée à la conclusion selon laquelle il n’y a d’autre alternative que le déconfinement syndical dont le Gouvernement est le seul responsable », a soutenu l’Asas.
A cet effet, elle réitère le problème de la retraite à 65 ans sous l’angle de la reconstitution du bassin rétréci de cotisants au Fonds national de retraite (Fnr) « à cause d’un défaut de recrutement permanent dans la Fonction publique des sortants des écoles de formation sanitaire qui malheureusement sont engagés par l’Etat après une dizaine d’années de contractualisation pour les plus chanceux ».

Macky Sall invité à…

S’agissant des contractuels du Msas, Mballo Dia Thiam et ses camarades ont fait savoir qu’à la suite de plusieurs contrats à durée déterminée (CDD) dont les années de contractualisation ne sont pas prises en compte dans leur plan de carrière s’ils sont recrutés, vivront la même précarité pour insuffisance de cotisations sociales une fois à la retraite.
Ce qui justifie, plaident-ils, l’impérieuse nécessité de la migration des personnels cotisant à l’Ipres vers le Fnr pour la démocratisation et l’humanisation de la retraite. « L’Asas And Gueusseum dans sa lutte permanente pour la gestion démocratique du personnel pour l’équité, la justice et la paix sociale invite le Président de la République à intégrer les autres travailleurs de la santé et de l’action sociale dans le décret portant allongement de l’âge de la retraite à 65 ans, le relèvement de l’indemnité de risque de 50 000 frs à 100 000 frs et son intégration dans la liquidation de la pension de retraite », ont-ils conclu.


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*