Bradage des terres à Thiès : L’ancien juge Ibrahima Hamidou Dème et Cie se rebellent

Partagez ce contenu!

 Bradage des terres à Thiès : L’ancien juge Ibrahima Hamidou Dème et Cie se rebellent

https://www.seneweb.com/Contre le bradage des terres «de pauvres citoyens» à Thiès, des acteurs politiques et des mouvements citoyens ont mis en place un collectif pour la préservation du patrimoine foncier de Thiès.
Ancien magistrat et président du mouvement Ensemble, par ailleurs porte-parole dudit collectif, Ibrahima Hamidou Dème a annoncé, sur la Rfm, ce mercredi 24 juin, une saisine de la Cour suprême par voie de référés, pour la violation d’un de leurs droits fondamentaux qu’est le droit sur le patrimoine foncier.
Egalement, il exige la publication de tous les procès-verbaux de désaffectation et de réaffectation des parcelles par les collectivités locales, mais aussi par les autorités administratives locales.


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*