DOSSIER CORONAVIRUS : Du Mercredi 24 Juin 2020

Partagez ce contenu!

4 décès, 95 tests positifs, 3 cas importés à l’AIBD et 24 patients en réa

https://www.seneweb.com/La situation se complique face à la propagation de l’épidémie à coronavirus. Le communiqué numéro 115 du ministère de la Santé et de l’Action sociale dévoilant les résultats des examens virologiques a fait état de 95 nouvelles contaminations sur un échantillon de 987 tests effectués. Soit un taux de positivité de 9, 6%.
Ces nouveaux malades sont répartis entre 77 cas contacts suivis par les services du ministère de la Santé et de l’Action sociale, 3 cas importés à l’Aéroport international Blaise Diagne (Aibd) et 15 cas issus de la transmission communautaire. Selon le désormais ex-directeur de Cabinet du ministre Abdoulaye Diouf Sarr, Docteur Aloyse Waly Diouf, les derniers nommés proviennent de Guédiawaye (2), Yeumbeul (1), Mbao (2), Rufisque (1), Parcelles Assainies (1), Hlm Grand-Yoff (1), Patte d’Oie (1), Cité Sipres 2 (1), Liberté 2 (1), Dieuppeul (1), Sacré-Cœur (1), Vélingara (1), Ziguinchor (1).
Faisant toujours le point sur l’évolution de la pandémie de la Covid-19 au Sénégal, le porte-parole dudit ministère a annoncé l’augmentation des cas graves. À l’en croire, ils sont aujourd’hui 24 patients à être admis dans les services de réanimation.

1963 malades sous traitement

Même si, 26 patients hospitalisés ont été contrôlés négatifs, donc déclarés guéris. Il s’y ajoute que l’état de santé des autres malades est stable.
Par ailleurs, la liste macabre s’allonge de jour en jour. Dr Diouf de renseigner qu’hier mardi 23 juin 2020, 4 nouveaux décès liés à la Covid-19 ont été enregistrés dans leurs structures.
À ce jour, 6129 cas positifs ont été répertoriés depuis l’apparition de cette maladie dans le pays dont 4072 guéris, 93 décédés, 1 évacué (finalement décédé en France). Actuellement, ils sont 1963 patients sous traitement. Ce qui inquiète le personnel soignant.
Au finish, le ministère de la Santé et de l’Action sociale a exhorté davantage les populations à se mobiliser au sein des communautés pour un respect strict des mesures de prévention individuelles et collectives. Ceci, pour freiner la propagation du virus.

SITUATION DU Mardi 23 : Ce qu’on sait des 64 nouveaux cas positifs
Sur 1045 tests réalisés, 64 sont revenus positifs au coronavirus ce mardi 23 juin. Selon la plateforme du ministère de la Santé visité par Libération online, les cas sont répartis entre les districts de Dakar-Ouest (14), Dakar-Centre (5), Dakar-Nord (7), Dakar-Sud (11), Touba (4), Mbao (4), Pikine (2), Keur Massar (2), Thiès (2), Tivaouane (4), Mbour (5) et Kaolack (4).

Covid-19 : «Il y a du tâtonnement», dixit Souleymane Bachir Diagne
https://www.dakarmatin.com/ Professeur de philosophie, Souleymane Bachir Diagne ne mâche pas ses mots. Dans un entretien accordé à L’Observateur, l’actuel Directeur de l’Institut d’études africaines de l’Université de Colombia de New York (États-Unis), décrit la gestion de la Covid-19. « Il y a du tâtonnement », a-t-il martelé, non sans donner une leçon de gestion aux autorités. Sans parler de ce qu’il appelle notre « autogouvernement » par temps de crise.
Et d’y aller de sa démonstration : « Il y a trois aspects dans ce que signifie gouverner au temps du virus du Corona. Il y a la rapidité dans les décisions à prendre au début, quand il faut confiner au début, quand il faut confiner et quand il faut pour cela, réaliser le consensus le plus large possible sur ce qu’il faut faire. Sur ce point, notre pays avec quelques autres sur le continent, a été salué. Il y a ensuite la gestion de deux logiques contraires : celle de l’urgence sanitaire qui continue de commander le confinement et celle de l’urgence économique signifiant, pour beaucoup, la simple urgence de survivre, qui commande d’ouvrir. Les gouvernements et pas seulement le nôtre, godillent entre ces deux logiques. »


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*