Bradage du littoral : «Chaque agression commise, aujourd’hui, est une dette écologique et environnementale»(Soham El Wardini, maire de Dakar)

Partagez ce contenu!

Bradage du littoral : «Chaque agression commise, aujourd’hui, est une dette écologique et environnementale»(Soham El Wardini, maire de Dakar)

https://www.dakaractu.com/Le débat sur la prédation foncière qui fait rage ces derniers jours, touchant essentiellement le littoral, ne laisse pas indifférente la maire de la ville de Dakar. Dans les colonnes du quotidien L’Observateur de ce lundi 15 juin, Soham El Wardini exprime ses inquiétudes sur les risques liés à l’agression du littoral.
‘’La préservation du littoral est une exigence majeure. J’ai souvent dit pour le déplorer que Dakar ancienne presqu’île du Cap vert est devenue un Cap béton et ce Cap béton touche aussi le littoral’’, a-t-elle confié. Soham El Wardini avertira cependant sur les effets dévastateurs des atteintes au littoral notamment en matière climatique : ‘’Chaque agression commise aujourd’hui est une dette écologique et environnementale pour les générations futures.’’
Elle en appelle toutefois à la responsabilité de chacun, afin que les choix soient dictés par la protection de nos territoires. ‘’Ce qui nous unit, à savoir, notre attachement au littoral, ne doit pas nourrir des divisions qui nous desservent’’, a encore indiqué Mme Wardini qui confie attendre les propositions du ministre de l’urbanisme et de son collègue des mines qui ont annoncé dans la foulée, un plan d’aménagement stratégique, conformément aux articles 292 et suivants du Code des collectivités territoriales pour des solutions à long terme…


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*