Akilee, Excellec, Littoral : Macky boude des collaborateurs

Partagez ce contenu!

Akilee, Excellec, Littoral : Macky boude des collaborateurs

https://actunet.net/Depuis plusieurs semaines, voire quelques mois, le débat public est fortement dominé par les dossiers Akilee et Excellec. Dans ce panier, il faut également y ajouter le bradage du littoral. Des confidences sont faites poussant le Président Macky Sall à la colère, boudant même des collaborateurs.
Quand le Président Macky Sall se fâche, les grilles du Palais vibrent. Et pour cause, il est très remonté contre certains de ses collaborateurs dans la gestion de certains dossiers qui ont fini d’occuper les débats sur la place publique. Il s’agit bel et bien des dossiers Akilee et Excellec.
En effet, des révélations fracassantes ont été faites par rapport à la gestion de ces deux dossiers, les contours des contrats sans parler de l’attribution de marchés qui ont fini de secouer toute la République. D’ailleurs, il est dit à Tribune que certains responsables au sommet, au-delà d’en arriver à se crêper le chignon, «s’auto-accusent» par rapport à la fuite de certaines informations. Dans le même registre, relativement à la gestion du foncier sur le littoral, c’est également un constat amer qui est fait, toujours en rapport à des «révélations» qui ne sont pas prêtes de s’estomper.
Autant de remarques qui n’ont pas du tout plu au Président Macky Sall. S’il est soutenu qu’il avait tapé du poing sur la table lors du dernier Conseil des ministres, il est fait mention à Tribune que le locataire de luxe du Palais de la République a «boudé» en ce moment quelques-uns de ses collaborateurs. «Le président est très mécontent. Il n’est pas content. Il est même très fâché contre certains de ses collaborateurs qui n’ont pas suivi ses directives. Il faut savoir que le président avait bien donné des orientations pour la gestion de ces dossiers, surtout celui d’Akilee. Maintenant, il ne comprend pas qu’il y ait autant de fuites provenant de personnes-ressources qui devaient se charger de donner la bonne information et uniquement la bonne information», dit à Tribune un proche du camp présidentiel.
À ces faits est venu s’ajouter la gestion du littoral. «Je pense que le communiqué du dernier Conseil des ministres a été très clair à propos du foncier du littoral. Effectivement, le Président Macky Sall a pris des mesures fortes. Mais, je dois encore dire qu’à ce niveau également, il n’est pas très content de la gestion de ce dossier par certains de ses collaborateurs. Donc, à coup sûr, il risque de sévir», renseigne encore notre interlocuteur.
La même voix autorisée fait savoir que le «boss» devrait annoncer d’autres mesures en ce qui concerne la gestion du foncier à Dakar et dans d’autres localités du pays. Par AM


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*