Talla SYLLA: «La Réouverture Des Classes A Été Précipitée»

Partagez ce contenu!

Talla SYLLA: «La Réouverture Des Classes A Été Précipitée»

http://www.walf-groupe.com/Acteur clé dans le dispositif mis en place pour la reprise des cours le 2 juin prochain, le maire de la ville de Thiès est pourtant de ceux qui n’approuvent pas la décision du gouvernement de rouvrir les écoles en cette période de pandémie
Ainsi, même s’il trouve qu’il est trop tard pour faire machine arrière, l’édile de Thiès affirme que la réouverture des classes a été ‘’précipitée’’. Dans la mesure où, argumente˗t˗il, la maladie n’a pas encore atteint son pic au Sénégal.
‘’Je pense que la réouverture des classes a été précipitée. Mais puisqu’on ne peut plus faire machine arrière, tout ce que nous devons faire, c’est de mettre en place toutes les mesures d’accompagnement. Si nous ne mettons pas tout le matériel nécessaire à la disposition des écoles, la propagation du virus peut prendre une autre ampleur beaucoup plus importante. Encore une fois, si on suit le rythme de l’évolution de la maladie dans notre pays, on voit clairement que la réouverture des salles de classe a été précipitée’’, a regretté Talla Sylla.
Frappée de plein fouet par la pandémie du nouveau coronavirus, la région de Thiès est classée zone rouge. Malgré la persistance des cas déclarés positifs avec plus de 90 personnes testées positives dans la ville, 106 720 élèves des classes d’examen (CM2, 3e et terminale) vont reprendre le chemin de l’école, mardi prochain. Dans les centres de formation technique et professionnelle, ils seront 2 424 apprenants à reprendre leurs cours. D’où la peur de l’édile de la ville de Thiès.


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*