Industries: Une hausse de 2,9% en plein Covid

Partagez ce contenu!

Industries: Une hausse de 2,9% en plein Covid

https://www.rewmi.com/L’activité industrielle est marquée au mois de mars 2020 par une augmentation de 2,9% de la production en rythme mensuel. Cette performance est portée par les industries chimiques, alimentaires et de production d’énergie. En effet, la production totale au cours des trois premiers mois de 2020 a augmenté de 1,0% comparée à celle de la période correspondante de l’année précédente.
L’activité de production des industries chimiques a augmenté sur un mois, de 16,5% en liaison avec le relèvement de la fabrication des produits pharmaceutiques et de savons, détergents, produits d’entretiens qui sont très sollicités pendant cette période de crise sanitaire. Selon  la note mensuelle de l’Indice Harmonisé de la Production Industrielle (IHPI) de  l’Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD), le relèvement des activités de raffinage pétrolier a aussi contribué à la performance des industries chimiques. Par rapport à mars 2019, la production des industries chimiques s’est bonifiée de 23,7%. La production au cours du premier trimestre 2020 a par contre baissé en référence à celle de la période correspondante de l’année précédente. Quant à la production des industries alimentaires, elle  s’est redressée de 7,3% en mars 2020. Cette évolution  explique  la source découle de la bonification de l’activité de transformation et conservation de fruits et légumes, de boissons et de fabrication de condiments et assaisonnements. Cependant, l’activité de production s’est réduite dans une bonne partie des sous-secteurs de l’agroalimentaire en l’occurrence la production de tabac, de confiseries et chocolats, de corps gras, de conserve de poissons, crustacées et mollusques ainsi que la production d’aliments à base de céréale. Sur un an, la production des industries alimentaires a progressé de 1,9%. Le cumul sur les trois premiers mois de 2020 a fléchi de 0,3% comparé à celui de la période correspondante de l’année précédente. En mars 2020,  note  l’ANSD, la production d’énergie a affiché une hausse de 3,1% en variation mensuelle. Le relèvement de l’activité de traitement et de captage d’eau  explique la hausse de la production d’énergie. Par contre, il est observé un recul de l’activité de production et de distribution d’électricité. Comparée à celle de mars 2019, l’activité de production d’énergie a augmenté de 6,2%. Rapportée à celle de la période correspondante de l’année précédente, la production totale au cours des trois premiers mois de 2020 a progressé de 9,3%.Zachari BADJI


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*