SenCafeActu du Mercredi 22 Avril 2020

Partagez ce contenu!

#SenCaféActu du 22 Avril 2020 Par Adama Sow

A la Une :
-Le covid-19 fait une sixième victime au Sénégal, 3 morts en 72h
-La police arrête 225 personnes hier pour non-respect du port de masque
-L’ONU alerte : le monde va vers la catastrophe d’ici décembre avec 250 millions de personnes victimes de la faim.MRP

1-L’essentiel des infos dur le covid-19 au Sénégal ce mercredi matin :
·        Covid-19 : Le Sénégal enregistre 3 morts en 72 heures : Un sixième patient des décédé hier. C’est un homme de 74 ans qui était interné à l’hôpital de Louga
·        Pourquoi les sénégalais morts du covid-19 à l’étranger ne peuvent être rapatriés ?« C’est l’OMS qui a demandé l’inhumation des personnes décédées du covid-19 dans les pays d’accueil » : Maitre Malick Sall ministre de la justice a donné la raison pour laquelle les dépouilles des compatriotes victimes du coronavirus ne peuvent pas être rapatriées au Sénégal. Selon le ministre, invité de la Rts, c’est une décision de l’OMS pour éviter la contamination extraterritoriale.
·        Le marché Ocass de Touba fermé ce jeudi : Le gouverneur de région a confirmé la décision hier. « Le préfet de Mbacké a convoqué les délégués du marché à une réunion. Et ils sont favorables à la mesure. On ne les a pas mis devant le fait accompli, et c’est une démarche conforme à ma philosophie », expliquait, Gorgui Mbaye.
·        Pr Fatou Samb Ndiaye de l’hôpital Dalal Jamm crie son désarroi et se fait écho des partisans du confinement des zones fortement contaminées : « Que Guediawaye soit confinée », est la recommandation du médecin pour contenir la maladie dans la banlieue. Pr Samb s’est entretenue avec nos confrères du Quotidien
·        Le directeur de la police fait arrêter plus de 225 personnes : La main de la police a été lourde hier pour faire respecter la mesure du port obligatoire du masque dans les lieux publics et les transports. Plusieurs récalcitrants ont été embarqués manu militari par les forces de l’ordre et verbalisés avec une amende. Désormais si un chauffeur transporte un individu non masqué, c’est lui qui paye l’amende. Les chauffeurs de taxis se sont offusqués hier de cette décision à Dakar
2-Pour un dépistage massif des sénégalais, Guy Marius Sagna et ses camarades ont porté plainte contre l’Etat devant la Cour suprême. Selon Libération qui donne l’information, aans leur requête, ils demandent à l’instance judiciaire d’enjoindre à l’Etat du Sénégal, à travers son ministre de la Santé et de l’Action sociale, de procéder, par un dispositif adapté, à un test de dépistage massif des populations, de sorte que les défaillances constatées dans la circulation inquiétante du virus, susceptibles d’affecter la sécurité et la santé des citoyens, soient éliminées.
3-Macky Sall ne lâche pas les occidentaux : Le Chef de l’Etat a encore fait un plaidoyer hier dans le Figaro. « Aucun pays ne sortira indemne de cette crise. Une récession globale est inévitable. Je plaide pour un nouvel ordre mondial qui redéfinit l’ordre des priorités et qui investit dans l’économie réelle ». Macky Sall invite la communauté internationale à se rendre à l’évidence. «Une Afrique économiquement vulnérable et qui n’arriverait pas à se défaire du Covid-19 restera une menace potentielle pour le monde. Et le monde ne guérira entièrement que lorsque le virus disparaitra de tous les pays», a-t-il notamment soutenu invitant donc à se départir du préjugé considérant l’Afrique comme dépendante de l’aide extérieure.
4-Le Sénégal tient son butin de guerre contre le covid-19 : L’Etat du Sénégal a effectivement collecté un peu plus de 325 milliards FCFA pour le Fonds de Riposte et de Solidarité contre les effets de la maladie à coronavirus Covid 19 (FORCE COVID-19). 159 milliards FCFA sur des dépenses de fonctionnement surtout et quelques dépenses d’investissement La révélation est du ministre de l’Économie et du Plan, Amadou Hott, repris par l’AS. C’était à l’occasion d’une webinar organisée avec Irène Mingasson, Ambassadrice de l’Union européenne au Sénégal, pour présenter les détails de l’appui budgétaire de 130 millions d’euros (environ 85 milliards F CFA) de l’UE au Gouvernement du Sénégal dans le cadre du fonds de riposte Force Covid 19.
5-Le monde va vers la catastrophe selon l’ONU : 250 millions de personnes seront victimes de la faim d’ici la fin de l’année. Le Programme alimentaire mondial (PAM) a lancé un cri d’alarme sur les conséquences du covid-19. «Le nombre de personnes souffrant sévèrement de la faim pourrait doubler en raison de la pandémie de Covid-19, atteignant alors plus de 250 millions d’ici la fin de 2020», a averti cette agence de l’ONU
6-Le beau geste de Wally Seck : L’artiste a offert un million à la famille Pouye expulsée de son domicile.  La famille loge actuellement au Centre social de Biscuiterie, derrière le cinéma Al Akbar, sis à Niary Tally.Ma Revue de Presse#kebetu#Marevuedepressesenegal#senegal7#@rp221com


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*