Couvre-feu: Le maire de Thiès, Talla Sylla demande au président Macky Sall d’annuler toutes les autorisations de circuler.

Partagez ce contenu!

https://www.dakaractu.com/Le maire de la région de Thiès, Talla Sylla, ne se contente pas de lutter activement contre la propagation du Covid-19 dans sa commune. Mieux, l’initiateur du fameux concept « Xaala ma diir Baadio corona dofi diaar » a demandé au président Macky Sall d’interdire aux préfets, gouverneurs et autres autorités administratives , la délivrance des autorisations spéciales de circuler durant le couvre-feu. D’après l’édile de la capitale du rail, il s’agit là de la seule manière de corser le dispositif sanitaire et de contraindre les populations au confinement…
Excellence Monsieur le Président,
– Les mesures fortes que vous avez prises pour lutter contre le Coronavirus, COVID-19 avec l’instauration de l’état  d’urgence assorti d’un couvre-feu pour limiter au maximum les déplacements de nos compatriotes, ont été saluées par tous les sénégalais.
Elles témoignent de la lucidité et du sens de la  responsabilité qui vous guident dans un monde en proie à la peur et à la confusion.
L’importance cruciale de ces mesures sur l’issue de la guerre contre la pandémie, nous appelle, malgré la toute bonne volonté proclamée de chacun, à évaluer constamment le respect de leur mise en œuvre par tous.
– Devant la gravité de la situation avec le nombre de cas positifs qui ne cesse de croître  de jour en jour ;
– Compte tenu de l’état d’imprudence notoire de certains de nos compatriotes ;
– Pour éviter que ces comportements n’entraînent des pics dans la propagation du virus ;
Après m’être associé à l’hommage vibrant que vous avez déjà rendu aux personnels de santé  et aux forces de défense et de sécurité pour leur patriotisme, leur engagement et leur professionnalisme, je  voudrais vous lancer un appel solennel pour l’annulation de toutes les autorisations de circuler délivrées par les préfets et les gouverneurs en vue d’accentuer le confinement de nos populations, mesure sine qua non présentement à notre portée pour éviter la propagation de la pandémie à l’intérieur du pays.
Cette mesure vigoureuse nous permettra d’éviter que les dérogations-qui doivent être exceptionnelles- ne se généralisent et que tout espoir de contenir la dissémination du virus sur toute l’étendue du territoire ne soit vain.
Ce scénario catastrophe peut et doit être anticipé par la suppression des autorisations de déroger à la règle commune.Pour l’intérêt supérieur de la nation.Dieu bénisse le Sénégal. Fait à Thiès, le 30 mars 2020Le Maire de la ville de Thiès,Talla SYLLA.


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*