Covid-19 en Afrique: « Il y aura nécessairement des millions de morts » (Antonio Guterres)

Partagez ce contenu!

https://www.seneweb.com/Après l’Asie, l’Europe et maintenant l’Amérique, le coronavirus gagne progressivement du terrain en Afrique. Du côté des Nations-Unies, l’heure est au pessimisme presque exagéré. Dans une interview accordée à Rfi et France 24, ce vendredi, le secrétaire général de l’Onu, Antonio Guterres prédit des millions de morts en Afrique.
« Il faut absolument faire de l’Afrique une priorité de la communauté internationale. Ça veut dire un investissement massif. Tout ça à un niveau gigantesque. Il nous faut une mobilisation gigantesque, une priorité absolue parce qu’il encore temps à mon avis d’éviter le pire mais sans cette mobilisation gigantesque, je crains qu’on aura en Afrique des millions et des millions de personnes infectées et même si la population est plus jeune que dans le Nord, que dans les pays le plus développés, il y aura nécessairement des millions de morts. »

Lettre ouverte à Antonio Guterres, Secrétaire Général des Nations Unies qui prédit des millions de morts en Afrique Par Assane Sène,

Vous êtes un oiseau de mauvaise augure au leadership sans consistance!
C’est depuis le semi-confinement de mon salon dans un quartier de Dakar que j’ai suivi avec effarement votre interview sur une chaîne française où vous prédisez des millions de morts du Coronavirus sur le continent africain!
Vous aurez voulu cassez le moral des dirigeants et des peuples  africains qui se mobilisent comme ils peuvent que vous ne vous seriez pas pris autrement!
Je passe sur l’absence totale de toute initiative digne de ce nom venant de l’organisation mondiale que vous dirigez, l’ONU, mais vous n’êtes même pas en mesure de reconnaître que l’Afrique est pour l’instant le continent le moins touché.
Malgré les nombreux défis auxquels font face nos gouvernants, de bonnes initiatives sont entrain d’être prises sans avoir attendu justement vos nombreuses agences dont la pertinence et l’efficacité sont de plus en plus remises en cause.
Dites-nous, Monsieur le Secrétaire Général des Nations Unies, que fait concrètement l’ONU en Afrique ou au Sénégal contre le Coronavirus? Pas grand chose à notre connaissance.
Alors, à défaut, Monsieur le Secrétaire Général de l’ONU encouragez plutôt  nos dirigeants dans leurs actions et les Peuples africains dans leur résilience.
Monsieur le Secrétaire Général des Nations Unies, donnez des mots de compassion aux italiens, aux espagnols qui comptent leurs morts par milliers et des prières  aux américains qui abritent le siège de votre organisation où le virus a déjà infecté plus de 100.000 personnes.
De grâce, Monsieur le Secrétaire Général de l’ONU, ne vous servez pas de l’Afrique, comme c’est souvent le cas, pour masquer votre leadership sans consistance en nous annonçant, comme un oiseau de mauvaise, un apocalypse coronarien.
A moins que vous ne vous serviez d’un prétexte africain pour mobiliser des resources pour l’ONU qui a de plus en plus de mal à mobiliser son budget du fait de son manque d’efficacité et de son absence de leadership mondial.Assane Sène,Professeur de Sciences Naturelles ,Dakar, Sénégal


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*