LA DG DU FMI APPELLE LES PAYS AFRICAINS À COMPTER D’ABORD SUR EUX-MÊMES

DG FMI
DG FMI
Dakar, 2 déc (APS) – La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Kristalina Georgieva, a demandé lundi aux dirigeants africains de compter sur eux-mêmes d’abord avant de solliciter l’aide étrangère
« Il faut compter sur vous-mêmes avant de compter sur les autres », a-t-elle déclaré à Diamniadio, à une trentaine de kilomètres de Dakar, à l’occasion d’une conférence internationale portant sur « Développement durable et la dette soutenable : le juste équilibre », à laquelle participent plusieurs chefs d’Etat africains.
Outre Macky Sall, ses homologues Patrice Talon (Bénin), Roch Marc Christian Kaboré (Burkina Faso), Alassane Outtara (Côte d’Ivoire), Mouhamadou Issoufou (Niger) participent à cette rencontre.
De même le président togolais Faure Gnassigbé était présent à cette rencontre organisée par les Nations unies et le Cercle des économistes.
Kristalina Georgieva a aussi demandé aux pays africains de gérer leur dette de manière « rigoureuse » et de veiller à sa transparence.
« Il faut que la gestion de la dette soit rigoureuse. La transparence de la dette est la meilleure amie des populations », a-t-elle dit, estimant que la dette doit être « efficiente », pour permettre aux populations de « sentir les effets de la croissance ».
Le FMI est prêt à octroyer davantage de financements aux Etats africains, avec des « taux concessionnels de zéro pour cent », a par ailleurs assuré sa directrice générale, exhortant les pays africains à « veiller à l’accroissement de leurs recettes fiscales et à avoir des dépenses efficientes.
« Nous devons accroître les investissements et les dépenses sociales. Il nous faut davantage d’énergie pour atteindre l’objectif du développement », a indiqué Kristalina Georgieva.BHC/SBS/ADL/BK

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*