Prévisions de la balance des paiements: La Dpee prévoit un déficit du compte des transactions courantes de 1368,3 milliards en 2020

DPEE
DPEE
https://www.lejecos.com/ «En 2020, la situation des échanges avec le reste du monde se traduirait par un déficit du compte des transactions courantes de 1368,3 milliards en 2020 (9,1% du PIB) contre 1211,0 milliards en 2019 (8,7% du PIB).
L’excédent du compte de capital s’améliorerait de 20,6 milliards en s’établissant à 273,5 milliards en 2020. Le besoin de financement de 1094,8 milliards, traduisant la somme du solde du compte courant et de celui du compte capital, devrait être compensé partiellement par l’excédent du compte financier (+1002,8 milliards).
Au total, le solde global de la balance des paiements devrait ressortir en déficit de 92,0 milliards ». Cette information est contenue dans le  rapport sur la « Situation économique et financière en 2019 et perspectives en 2020 » de la Direction de la prévision et des études économiques (Dpee).
«Le déficit du compte courant est projeté à 1368,3 milliards en 2020 contre 1211,0 milliards en 2019, soit une dégradation de 157,3 milliards. Cette situation serait imputable, principalement, au creusement du déficit commercial de 117,8 milliards, à la détérioration de la balance des services de 37,3 milliards et à celle des revenus primaires de 103,8 milliards. Cette dégradation devrait être, cependant, atténuée, par la bonne orientation des revenus secondaires (+101,6 milliards).
Le déficit courant rapporté du PIB enregistrerait une dégradation de 0,4 point de pourcentage en s’établissant à 9,1% contre une estimation de 8,7% en 2019 », détaille cette source. Elle ajoute que le déficit de labalance commerciale devrait s’établir à 2008,0 milliards en 2020, contre 1890,2 milliards en 2019, soit un creusement de 117,8 milliards en liaison avec une progression plus importante attendue au niveau des importations (+452,0 milliards) comparativement à l’accroissement des exportations de biens (+334,2 milliards).
L’augmentation des importations de biens reflèterait, notamment, la hausse des importations de biens d’équipement (+265,0 milliards), de biens intermédiaires (+147,3 milliards) et des produits alimentaires (+32,3 milliards). S’agissant des exportations, la progression attendue serait portée, principalement, par les produits pétroliers (+24,6 milliards), l’acide phosphorique (+30,1 milliards), les produits halieutiques (+23,7 milliards) et les produits horticoles (24,6 milliards).Oumar Nourou
Confiance des ménages:La Dpee note une amélioration au deuxième trimestre 2019
https://www.lejecos.com/La confiance des ménages s’est améliorée au deuxième trimestre 2019, comparativement au trimestre précédent. «En effet, l’indicateur qui la synthétise a gagné 5,8 points pour se situer au-dessus de sa moyenne de long terme.
En détail, l’opinion des ménages sur leur situation financière est restée mitigée alors que celle sur l’économie du pays s’est améliorée entre les deux premiers trimestres de 2019 », explique la Direction  de la planification et des études économiques (Dpee).
Au titre de leur situation financière, l’opinion des ménages est mitigée. En effet, ajoute cette structure gouvernementale, le solde correspondant à leur capacité d’épargne présente a diminué de 2,7 points alors ceux relatifs à la possibilité d’épargne future et à l’opportunité de faire des achats importants se sont respectivement améliorés de 11,5 points et 7,3 points pour rester au-dessus de leurs moyennes respectives de long terme.
Concernant la situation économique du pays, les ménages sont plus optimistes au deuxième trimestre 2019 qu’au trimestre précédent. Les soldes d’opinion correspondants aux niveaux de vie présente et future se sont respectivement améliorés de 1,5 point et 0,4 point sur la période. Ils sont restés, néanmoins, en dessous de leurs moyennes respectives de long terme. Par ailleurs, les craintes des ménages sur une éventuelle hausse du chômage se sont atténuées (-4,4 points), le solde correspondant se situant au-dessus de son niveau moyen.Adou FAYE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*