Serigne Mbaye Sy Mansour : «Nous avons des citoyens têtus qui se permettent d’aller en grève au prix de leur vie,il ne faut pas les écouter,faites votre travail»

Serigne Mbaye Sy Mansour : «Nous avons des citoyens têtus qui se permettent d'aller en grève au prix de leur vie,il ne faut pas les écouter,faites votre travail»
Serigne Mbaye Sy Mansour : «Nous avons des citoyens têtus qui se permettent d'aller en grève au prix de leur vie,il ne faut pas les écouter,faites votre travail»

 

https://www.dakaractu.com Le Khalife Général des Tidianes, Serigne Mbaye Sy Mansour, a encore remis ça. Lors de la visite du ministre de l’urbanisme, du logement et de l’hygiène publique, Abdou Karim Fofana, Serigne Mbaye Sy Mansour a mis le doigt là où ça fait mal. Et ce sont, en effet, les tares de l’homosengalensis en termes d’hygiène publique, avec l’occupation anarchique de nos rues, entre autres.  « Comme vous venez de le dire, quand on est dans un pays, chaque personne est impliquée dans la salubrité pour l’intérêt général de tous. La religion a une grande part de responsabilité dans l’hygiène et la propreté d’un pays. Pour pouvoir prier le Seigneur comme Il se doit, il faut être propre. Pour être aussi en bonne santé, il faut être propre », a tenté d’expliquer le Khalife Général des Tidianes.
À mon humble avis, dira-t-il, je pense que si vous interdisez une chose et que vous voulez que cette décision soit respectée, il faut le suivre pas à pas. Mais si vous donnez des directives sans suivi, rien ne marchera. Mieux, il fera savoir que « ceux qui critiquent continuent de critiquer, mais aussi ils se plaignent. Ceux qui vont voir les religieux, il ne faut pas les écouter. Il faut privilégier l’intérêt général. » Selon lui, si tout le monde se plaint, c’est qu’il y a beaucoup de problèmes. D’où l’importance de privilégier l’intérêt général au détriment des intérêts personnels des citoyens. Pour lui, le gouvernement doit se mettre au travail quoi qu’il advienne. « S’ils disent que c’est un tiers, le ministre, le préfet ou le gouverneur qui nous a déguerpi,  il ne faut pas les écouter. S’ils doivent être déguerpis, faites le. Si toutefois vous ne vous y mettez pas vous n’aurez pas gain de cause. Car nous avons des citoyens têtus. Aussi, se permettent-ils parfois d’aller en grève au prix de leur vie.  Les trottoirs ne servent plus aux piétons. Ils sont tous occupés par les vendeurs. Je prie Dieu pour qu’il vous aide à réaliser ce projet. »

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*