Ministere de la famille plus de 68 milliards geres discretement

 

XALIMANEWS: Selon nos confreres de « Dakar Times », nombreux sont les projets ministériels passés sous silence par des fonctionnaires et des chefs de projets, sans que l’on soit informés sur leur gestion financière et les résultats obtenus à leur terme.

Prenons, aujourd’hui, l’exemple du ministère de la famille dirigé par Mme Saly DIop Dieng. Il y’a le Pipadhs( projet investir dans les premières années pour le développement humain au Sénégal), estimé à 43 milliards Fcfa, le Palam (programme d’alphabétisation et d’apprentissage des métiers 2017-2021), d’un coût global de 13.726.563.555 Fcfa et le Pades ( programme d’appui au développement économique et social), financé par la Coopération italienne à hauteur de 12 milliards de Fcfa. Plus de 68 milliards Fcfa gérés discrètement sans bruit, par des gens qui n’ont pas souvent le profil de l’emploi. C’est le cas du Pipadhs ( projet investir dans les premières années pour le développement humain au Sénégal), qui aurait été confié à un agent qui ignore tout du secteurPID

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*