L’Armp casse le contrat de 208 millions de l’Onas

L'Armp casse le contrat de 208 millions de l’Onas
L'Armp casse le contrat de 208 millions de l’Onas

 

https://www.pressafrik.com/L’Autorité de régulation des marchés publics (Armp) a cassé l’attribution provisoire du lot 3 du marché pour l’entretien et le curage des ouvrages des eaux pluviales de Dakar et dans les régions. L’Office national de l’assainissement du Sénégal (Onas) avait attribué ce marché à Delta Sa pour 208 millions de F Cfa au détriment d’un autre soumissionnaire, Delgas.

Pour la deuxième fois, l’Armp met à nu les agissements de l’Onas. L’autorité de régulation a annulé le marché relatif à l’entretien et le curage des ouvrages des eaux pluviales de Dakar et dans les régions, attribué à Delta Sa pour 208 millions de F Cfa, alors qu’un autre soumissionnaire, Delgas, proposait le même service à 50,7 millions de F Cfa.

Dans son recours, informe « Libération », Delgas, qui menaçait de saisir la Cour suprême, la Commission de concurrence de l’Uemoa et la Cour des comptes dénonçait « une violation substantielle du Code des Marchés publics et une infraction pénale suffisamment graves ».

Sur un registre, Delgas considère que : « La manipulation d’écritures à laquelle l’Onas s’est livré et qui a abouti à l’existence de deux (2) procès-verbaux d’ouverture des plis pour la présente procédure constitue, à la fois, une violation substantielle du Code des Marchés publics et une infraction pénale suffisamment graves pour amener l’Armp à annuler le marché, par voie de conséquence, l’attribution provisoire du lot 3 ».Aminata Diouf

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*