Projet de construction de la «Tour des mamelles» : Aliou Sall annonce 1.500 emplois et 440.000.000 de Francs CFA/An de recettes fiscales gagnées par l’État.

Projet de construction de la «Tour des mamelles» : Aliou Sall annonce 1.500 emplois et 440.000.000 de Francs CFA/An de recettes fiscales gagnées par l’État.
Projet de construction de la «Tour des mamelles» : Aliou Sall annonce 1.500 emplois et 440.000.000 de Francs CFA/An de recettes fiscales gagnées par l’État.

 

https://www.dakaractu.com Le directeur général de la caisse des dépôts et consignations a assisté ce matin à la cérémonie de pose de la première pierre avec le ministre Abdou Karim Fofana. Il s’est fortement réjoui de ce projet qui non seulement est considéré comme l’une des plus belles initiatives offertes à Dakar, mais aussi va constituer un générateur d’emplois. Pour cela, le maire de Guédiawaye estime qu’à travers l’employabilité qui est l’une des préoccupations du chef de l’État, 1.500 emplois seront possibles avec l’achèvement de la construction de « la tour des mamelles » mais aussi, une somme importante estimée à 440.000.000 de francs CFA de recettes dans les caisses de l’État.

Aliou Sall,Dg CDC:«Notre objectif est de faire 20 000 logements sur les 100 000 promis par Macky»

http://www.lesoleil.sn Dans sa quête de 100 000 logements, le président Macky Sall peut compter sur le soutien de la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC). Selon son Directeur général, Aliou Sall qui procédait à la pose de la première pierre de la Tour des Mamelles, l’objectif de la CDC est de contribuer à hauteur de 20 000 logements pour aider le chef de l’Etat à atteindre l’objectif des 100 000 logements. «Nos programmes de logements à Bambilor, le futur complexe immobilier de la Cité des Mamelles contribueront à coup sûr à atteindre de tels objectifs », a-t-il déclaré. Revenant sur la Tour des Mamelles, il révèle qu’elle offrira « 40.000 mètres carrés d’espaces de bureaux aux investisseurs dans un cadre propice, avec un centre d’affaires, des salles de conférences et de loisirs équipés, des restaurants. L’immeuble qui se veut intelligent et conforme aux meilleurs standards en terme de confort et de sécurité sera érigé sur une superficie au sol de 3264 m2, il comprendra trois sous-sol qui offriront 220 places de parking ; un rez-de-chaussée, trois mezzanines, une terrasse technique et douze étages de bureaux ».

Pour un montant de 38 milliards de Fcfa, l’infrastructure sera réalisée dans une durée de 36 mois.

POSE DE LA PREMIÈRE PIERRE DE LA « TOUR DES MAMELLES »

Dakar, 25 avr (APS) – Le directeur de la Caisse des dépôts et consignations (CDC), Aliou Sall, a procédé jeudi, à Dakar, à la pose de la première pierre de la construction d’une Tour multifonctions de vingt niveaux dénommée « Tour des Mamelles » sur le site de l’ancienne Clinique des Mamelles.

Le site de 3264 mètres carrés devant abriter la future bâtisse est situé à l’entrée des Almadies sur la route de Ngor, à quelques mètres du monument de la Renaissance Africaine.

La cérémonie s’est déroulée en présence du ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique, Abdou Karim Fofana, du maire de Ouakam, Samba Bathily Diallo, du directeur général du groupe SERTEM, Bassirou Ngom (…).

« Cette infrastructure de dernière génération dénommée +Tour des Mamelles+ est l’un des projets majeurs de la CDC réalisé sous le label PSE, qui ambitionne de participer à la modernisation de notre capitale (…), a dit Aliou Sall, lors de la pose de la première pierre de la « Tour des Mamelles ».

Selon lui, le coût global du projet est de 36 milliards de francs CFA dont près de 35 milliards financés par un pôle bancaire et le reste mobilisé sur fonds propres par la Caisse des dépôts et des consignations.

Pour M. Sall, Dakar doit confirmer sa fonction de Hub dans la sous-région avec des infrastructures et des installations de classe mondiale, pour pouvoir satisfaire la clientèle la plus exigeante possible.

« Nous avons donc dans le cadre de cette mission importante décidé d’investir dans l’immobilier et l’immobilier professionnel », a-t-il expliqué, soulignant que « la CDC a été accompagné par des institutions extrêmement sérieuses à l’image de la Banque Ouest africaine de développement et de la Banque of Africa qui ont contribué à hauteur de 75% du financement de la +Tour des Mamelles+ ».

« Les études et travaux seront réalisés par le groupe SERTEM, un développeur et constructeur qualifié avec une solide expérience dans les projets immobiliers en Afrique », a-t-il ajouté.DS/MD/ASB

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*