ACTES 3 DE LA DECENTRALISATION : Ce boulet des collectivités locales

ACTES 3 DE LA DECENTRALISATION : Ce boulet des collectivités locales
ACTES 3 DE LA DECENTRALISATION : Ce boulet des collectivités locales

 

http://www.enqueteplus.com Le Syndicat unique des travailleurs des collectivités locales du Sénégal Sutracol-Fc/Cnts a tenu, ce mardi, une conférence de presse pour dénoncer le manque de moyens des collectivités locales pour assurer une application effective de la réforme.

Cinq ans après l’entrée en vigueur de l’Acte 3 de la décentralisation, son application effective reste problématique, à cause d’un manque de moyens financiers des communes. Entamée depuis 2012, l’application concrète de l’acte 3 peine à aboutir, alors que sa mise en place boucle ses cinq ans au mois de juin prochain, coïncidant avec la fin du mandat des élus locaux. Avant cette date butoir, le Syndicat des travailleurs des collectivités locales informe l’opinion de leurs difficiles conditions de travail liées au manque de moyens financiers dans les communes.

Les travailleurs dénoncent, entre autres, les retards notés dans le fonctionnement effectif du Conseil supérieur de la Fonction publique locale, l’absence de la prise en charge des travailleurs, etc. ‘’Les travailleurs redéployés dans les communes par l’acte 3 croupissent dans la misère, à cause d’un retard chronique des payements et des arriérés de salaire, du non payement des indemnités de départ à la retraite et des congés et une absence totale de prise en charge médicale par imputation’’, regrette le secrétaire général du Sutracol-Fc, Mamadou Bamba Diop.

Toujours dans leurs revendications, ces travailleurs dénoncent ‘’le manque de couverture sociale (non payement des allocations familiales et non reversement à l’Ipres, etc.) et une négligence grave dans la gestion des carrières des travailleurs. Dans les départements, les agents des ex-conseils régionaux qui y sont redéployés subissent le même sort que les agents des communes’’, renseignent-ils.

Le syndicat demande, ainsi, au gouvernement, signataire des accords avec l’Intersyndicale, de veiller à la préservation des droit acquis de tous les agents des collectivités territoriales et de rendre opérationnelle la Fonction publique avant les prochaines élections locales.ABBA BA

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*