L’Uvs et la Sonatel s’engagent à former et à insérer les étudiants

L’Uvs et la Sonatel s’engagent à former et à insérer les étudiants
L’Uvs et la Sonatel s’engagent à former et à insérer les étudiants

 

http://www.enqueteplus.com  La Sonatel et l’Université virtuelle du Sénégal souhaitent faciliter l’accès à la formation en ligne aux étudiants sénégalais et à ceux de l’Uvs en particulier. De plus, le géant des télécommunications ouvre à ces derniers les portes de sa structure pour une insertion professionnelle.

La Société nationale de télécommunications souhaite faciliter aux étudiants de l’Université virtuelle du Sénégal l’accès à Internet. C’est dans cette optique qu’elle a signé, hier, une convention en vue de démocratiser l’accès aux connaissances à travers tout le pays. Il a aussi été question du lancement du Pass (Edu Pass Education), une nouvelle offre mobile permettant à tous les étudiants Sénégalais d’accéder aux formations de l’Uvs et à des enseignements d’autres acteurs majeurs en ligne, au prix de 100 F Cfa pour 100 Mo valable 24 heures. La convention de partenariat repose sur trois autres axes. La ‘’Sonatel cherche à augmenter le nombre d’étudiants qui tirent parti des technologies de l’information et, à moyen terme, Sonatel y trouve son intérêt’’, a déclaré le directeur général de la Sonatel.

En effet, les étudiants de l’Uvs pourront désormais bénéficier de stages dans différents domaines de l’entreprise au groupe Sonatel et de mise à niveau gratuite à l’école de codage Sonatel Academy dans les métiers du digital. Ces étudiants suivront leurs cours dans le réseau national des Eno implantés dans les capitales régionales que constituent les liaisons spécialisées (Ls). Celles-ci seront gratuites dans trois espaces numériques ouverts (Eno) dans les villes du pays. Ces liaisons permettent de relier l’ensemble des espaces numériques ouverts. Il est aussi prévu une baisse des tarifs dans les autres Ls des autres espaces numériques du Sénégal.

Selon Moussa Lo, Coordonnateur national de l’Uvs, ce partenariat ‘’permet d’accompagner l’insertion des étudiants de l’université virtuelle, à travers un programme d’immersion et de coaching à la Sonatel. La convention facilite aussi l’accès des étudiants aux liaisons haut débit dans chaque région’’.  En rappelant que les étudiants ne paient pas leur connexion, parce qu’elle est gratuite dans les Eno et qu’en dehors de ces espaces, leur forfait mobile est pris en charge par l’Etat du Sénégal.

La signature de cet accord fait suite au partenariat du Sénégal avec Orange Afrique et Moyen-Orient qui a pour but de favoriser la formation de masse des jeunes Africains dans les métiers du numérique, à travers des formations à distance.EMMANUELLA MARAME FAYE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*