DAGANA : 30.000 PERSONNES ONT DES DIFFICULTÉS D’ACCÈS À L’EAU POTABLE

DAGANA : 30.000 PERSONNES ONT DES DIFFICULTÉS D’ACCÈS À L’EAU POTABLE
DAGANA : 30.000 PERSONNES ONT DES DIFFICULTÉS D’ACCÈS À L’EAU POTABLE

Saint-Louis, 24 mars (APS) – Quelque 30 000 personnes n’ont pas accès à l’eau potable dans le département de Dagana, a indiqué le directeur de l’Agence régionale de développement (ARD) de Saint-Louis, Ousmane Sow

’’30.000 personnes dans le département de Dagana sont confrontées à un problème d’accès à l’eau potable, en parcourant plusieurs kilomètres, malgré les efforts de l’Etat’’, a t-il dit.

Le directeur de l’ARD s’exprimait lors de la célébration de la journée mondiale de l’eau au parc national des oiseaux du Djoudj, en présence des responsables du parc.

Dans le cadre d’un diagnostic des zones touchées par les problèmes d’accès à l’eau potable, un plan départemental du développement de l’hydraulique et de l’assainissement a été élaboré afin de permettre à ces populations d’avoir accès au liquide précieux, a t-il indiqué.

’’Des solutions existent et grâce à l’optimisation des ouvrages hydrauliques à travers des extensions de réseau et la promotion des branchements particuliers au niveau des ménages, avec un financement d’un milliards 500, on aura couvert les besoins pour 22.000 personnes, sur les 30.000 personnes touchées’’, a t-il ajouté.

Le Sénégal, selon lui, ’’n’est pas loin de s’inscrire dans la dynamique d‘accès universel à l’eau (…) avec les nombreux programmes mis en place par le département de l’Hydraulique’’. BD/OID

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*