Mouvement d’humeur dans la pêche artisanale mauritanienne:12.000 pêcheurs sénégalais menacés d’expulsion, 350 pêcheurs déjà rapatriés à Guèt Ndar

Mouvement d'humeur dans la pêche artisanale mauritanienne:12.000 pêcheurs sénégalais menacés d'expulsion, 350 pêcheurs déjà rapatriés à Guèt Ndar
Mouvement d'humeur dans la pêche artisanale mauritanienne:12.000 pêcheurs sénégalais menacés d'expulsion, 350 pêcheurs déjà rapatriés à Guèt Ndar

https://www.dakaractu.com  La situation des pêcheurs sénégalais établis en Mauritanie devient de plus en plus inquiétante.
En effet, le gouvernement mauritanien a pris depuis lundi dernier, une décision interdisant la pêche étrangère au large des côtes mauritaniennes. Une manière pour la République islamique de promouvoir une solution durable dans la pêche artisanale par la formation des mauritaniens.
Une décision qui menace d’expulsion sans nul doute les 12 mille pêcheurs sénégalais établis  en terre mauritanienne, sans oublier les ghanéens, les guinéens et ceux d’autres nationalités établis en Mauritanie.
Déjà à Saint-Louis, près de 350 pêcheurs de Guèt Ndar ont été rapatriés de la Mauritanie. Ce qui est non sans conséquence sur la population de la Langue de Barbarie qui vit de la pêche en général. Les autorités sénégalaises sont invitées à agir vite!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*