SONDAGES D’OPINION:LE MINISTÈRE DE LA COMMUNICATION INVITE À « UN RESPECT STRICT DE LA RÉGLEMENTATION’’

SONDAGES D’OPINION:LE MINISTÈRE DE LA COMMUNICATION INVITE À "UN RESPECT STRICT DE LA RÉGLEMENTATION’’
SONDAGES D’OPINION:LE MINISTÈRE DE LA COMMUNICATION INVITE À "UN RESPECT STRICT DE LA RÉGLEMENTATION’’

Dakar, 21 fév (APS) – Le ministère de la Communication invite à un « respect strict » de la réglementation interdisant les sondages d’opinion au Sénégal en période électorale, le non-respect de cette disposition étant considéré « comme un acte délibéré de diffusion de fausses nouvelles et de manipulation de l’opinion », précise-t-il dans un communiqué.
Le ministère de la Communication, également en charge des Télécommunications, des Postes et de l’Economie numérique, fait observer qu’il « a été constaté, depuis quelques temps, la diffusion ou la publication, par voie de presse, de sondages d’opinion liés à l’élection présidentielle du 24 février 2019 ». 

« A cet effet, il y a lieu de rappeler aux uns et aux autres, particulièrement aux responsables des médias, que la diffusion ou la publication de tout sondage d’opinion ayant un rapport direct ou indirect avec un référendum ou une élection réglementée par le Code électoral est interdite en période électorale conformément à la loi n° 86-61 du 22 mai 1986, encadrant les sondages d’opinion au Sénégal », peut-on lire dans ce communiqué.

Il ajoute : « Toute publication ou diffusion des sondages d’opinion étant par ailleurs soumise à l’autorisation préalable de la commission nationale des sondages selon le décret n° 2011-587 du 5 mai 2011 portant nomination des membres de ladite commission ».

Selon la même source, le non-respect de ces dispositions « est considéré comme un acte délibéré de diffusion de fausses nouvelles et de manipulation de l’opinion et est puni par la loi ».

« Par conséquent, poursuit le communiqué, les acteurs sont invités à beaucoup plus de responsabilité et au respect strict de la réglementation en vigueur, en évitant toute publication ou diffusion de sondages jusqu’à la proclamation des résultats définitifs du vote ».BK/ASG

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*