Casamance – Issa Sall signe l’accord de paix : « Je m’engage sur l’honneur à respecter l’accord en toute connaissance de cause et sans pression! »

Casamance-Issa Sall signe l'accord de paix:"Je m'engage sur l'honneur à respecter l'accord en toute connaissance de cause et sans pression!"
Casamance-Issa Sall signe l'accord de paix:"Je m'engage sur l'honneur à respecter l'accord en toute connaissance de cause et sans pression!"

https://www.dakaractu.com Après avoir rencontré la cellule de dialogue sur le processus de paix en Casamance, El Hadj Issa Sall a officiellement signé le mémorandum d’accord de paix. Un geste qui l’engagerait une fois élu, à entamer des pourparlers transparents et inclusifs avec le MFDC. La cellule devrait dans le même sillage rencontrer les autres candidats afin de prendre connaissance de leur programme de sortie de crise en Casamance…

ISSA SALL SIGNE ‘’SANS RÉSERVE’’ UN MÉMORANDUM POUR LA PAIX DÉFINITIVE EN CASAMANCE

Ziguinchor, 9 fév (APS) – Le candidat El Hadji Issa Sall a signé vendredi soir à Zifuinchor (sud) un mémorandum en vue d’obtenir la paix définitive en Casamance.

  1. Sall est le premier candiadt à être auditionné par la Plateforme des femmes pour la paix en Casamance (PFPC) sur son programme socio-économique et sur la dimension qu’il réserve à la Casamance.

Arrivé tard dans la soirée, El Hadji Issa Sall s’est engagé à respecter les termes de ce mémorandum.

’’Je déclare sur l’honneur que je vais respecter cet engagement une fois installé à la tête de la magistrature suprême (…) je m’engage sans réserve à respecter scrupuleusement ce document quant à son application’’, a déclaré le candidat Issa Sall.

’’Nous exprimons notre indignation face à la lenteur de la résolution du conflit qui sévit au sud du pays. Nous lançons un appel pour la résolution définitive du conflit en Casamance. Nous exigeons des négociations transparentes, sincères, inclusives avec l’implication des organisations de la société civile dont les femmes’’, a auparavant dit la porte-parole de la PFPC Seynabou Malle Cissé, lisant le mémorandum.

’’Je n’ai pas hésité un instant à signer sans réserve cet engagement (…) parce que la paix en Casamance est érigée en supériorité dans mon programme (PUR100)’’ a insisté le candidat du Parti de l’unité et du rassemblement.

Il a ensuite tenu un meeting à la place Gao de Ziguinchor où il a beaucoup insisté sur son programme. El Hadji Issa Sall a promis de contribuer à la déconcentration des services de l’Etat en affectant ’’au moins quatre ministères à la région naturelle de la Casamance’’.

Samedi, le candidat du PUR s’est rendu à Oussouye pour une visite de courtoisie au roi d’Oussouye auprès de qui il a sollicité des prières.MTN/OID

Pr. Issa Sall pas d’accord avec Wade : ce n’est même pas civique d’aller brûler les bureaux de vote

http://www.dakarmatin.com Le discours du président Abdoulaye Wade a suscité bon nombre de réactions du côté du camp du pourvoir comme de l’opposition. Surtout son appel aux jeunes pour aller brûler leur carte électeur et matériels électoraux. Le Professeur, El hadji Issa Sall, candidat du Parti de l’Union et du rassemblement (Pur) pour la présidentielle du 24 février 2019, n’a pas apprécié positivement l’appel lancé par le « Pape du Sopi »

Je pense que les jeunes ne pourront pas le faire. De toute façon, ce n’est même pas citoyen de vouloir brûler des cartes électeurs et du matériel électoral. Si on ne veut pas participer aux élections, on s’abstient, mais demander à ce qu’on brûle les bureaux de vote, ce n’est pas acceptable », a souligné le candidat du Pur.

Pr El Hadji Issa Sall de préciser : « J’ai dit que ce n’est même pas civique d’aller brûler les bureaux de vote. Moi, si je vais aux élections, c’est que je ne voudrais pas que les gens brûlent les bureaux de vote. Ce n’est pas un problème d’être pour ou contre ».

Avant de lancer sur Rfm : « N’essayez pas de m’opposer à Abdoulaye Wade. Je suis citoyen et suis très claire. Je vais aller aux élections et je veux gagner ces élections, c’est ça ma position

Débat entre les candidats : « Pourquoi je ne débattrai pas avec un candidat de l’opposition »

Seneweb.com Le candidat du Parti de l’unité et du rassemblement (Pur) El Hadj Issa Sall, réfute toute idée de débattre avec les candidats de l’opposition. Car, soutient-il, que tenir un débat avec les opposants avantage le président Macky Sall.

« Ma cible, c’est l’actuel président. Je sais que Macky Sall ne va jamais accepter de débattre avec moi, en tout cas pas au premier tour. Il ne veut pas de débat, mais certainement au second tour, il va le faire », a estimé M. Sall.

Cependant, il précise: « Avec les autres candidats, nous formons un front. Nous allons tout faire pour que Macky Sall soit remplacé par l’un d’entre nous. Maintenant, faire un débat entre nous opposition va avantager le président de la République ».Mohamed Rassoul GUEYE

Médecine ambulatoire : Le candidat du PUR promet de construire 45 hôpitaux une fois élu

https://www.dakaractu.com À chaque département son hôpital, c’est l’ambition du candidat El hadj Issa Sall, qui a annoncé devant ses militants, son vœu de doter chacun des 45 départements du Sénégal, d’un hôpital avec un plateau médical élevé…

Inondations récurrentes à Kaffrine-Agriculture : Le professeur Issa Sall livre ses solutions « miracle »

https://www.dakaractu.com À l’issue de la cinquième journée de campagne, Issa Sall s’est dit résolu à éradiquer définitivement le problème des inondations dans la région de Kaffrine, une fois élu. Pour ce faire, il compte mettre en place un système d’irrigation des eaux pluviales qui seront captées par des lacs artificiels. Lesquels bassins de rétention d’eau serviraient à la pisciculture, sans oublier la culture arachidière qui a été également évoquée…

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*