Commerce dans l’Uemoa : Les transporteurs contrôlés au moins 20 fois par voyage

https://www.lejecos.com Selon le Rapport 2017 de la surveillance commerciale dans l’espace UEMOA, Il est observé que les transporteurs sont contrôlés en moyenne 20 fois par voyage, soit sept fois plus que la norme communautaire, soit deux postes de contrôle pour 100 km parcourus.

Les corridors Dakar – Bissau et Lomé – Ouagadougou sont les mauvais exemples par rapport au respect de la norme communautaire. Ces deux corridors totalisent respectivement 38 et 27 contrôles sur ces axes toutes choses qui constituent une énorme entrave non tarifaire au développement des échanges communautaires.

Selon la même source, les perceptions illicites demeurent et compromettent l’engagement de l’Union à faciliter les échanges commerciaux. Pathé TOURE

Uemoa:Les perceptions illicites plombent le commerce

https://www.lejecos.com Selon le Rapport 2017 de la surveillance commerciale dans l’espace UEMOA, les perceptions illicites demeurent et compromettent l’engagement de l’Union à faciliter les échanges commerciaux.

Il est observé que les transporteurs sont contrôlés en moyenne 20 fois par voyage, soit sept fois plus que la norme communautaire, soit deux postes de contrôle pour 100 km parcourus. Les corridors Dakar – Bissau et Lomé – Ouagadougou sont les mauvais exemples par rapport au respect de la norme communautaire.

Ces deux corridors totalisent respectivement 38 et 27 contrôles sur ces axes toutes choses qui constituent une énorme entrave non tarifaire au développement des échanges communautaires.

L’objet de ce rapport est de faire le point de la mise en œuvre des instruments de la politique commerciale en 2017. Dans l’espace UEMOA, les réformes sont initiées par la Commission de l’UEMOA. La mise en œuvre relève des Etats membres.

L’Union s’est fixée comme objectif de créer un marché commun basé sur la libre circulation des personnes, des biens, des services, des capitaux et le droit d’établissement des personnes exerçant une activité indépendante ou salariée, ainsi que sur un tarif extérieur commun et une politique commerciale commune. Pathé TOURE 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*