SODAGRI TABLE SUR UNE PRODUCTION DE 270 000 TONNES DE RIZ À KOLDA

Vélingara (Kolda), 15 jan (APS) – La Société de développement agricole et industriel (SODAGRI) table pour la campagne agricole 2018-2019 sur une production rizicole de 270 000 tonnes dans le bassin de l’Anambé (Kolda, sud), a appris l’APS de son directeur général, Moussa Baldé.
« Nous attendons une production estimée à 270.000 tonnes de riz cette année. Elle était de 180.000 tonnes la saison précédente. Cette hausse s’explique par l’augmentation substantielle des semences certifiées, la distribution du matériel agricole et le bon comportement de l’hivernage cette année », a-t-il dit lors d’un entretien avec l’APS.
Les producteurs du Bassin de l’Anambé qui exploitent 4000 hectares sur un potentiel de 5000 ha, sont en pleine période de récoltes avec des rendements moyens de 5 tonnes à l’hectare.
Les récoltes vont se poursuivre jusqu’en fin janvier en attendant le démarrage de la culture du riz de contre saison, en raison du prolongement de l’hivernage jusqu’en novembre dans la région de Kolda.
Le Directeur général de la SODAGRI dit en outre s’attendre à 85 000 ha au niveau du riz pluvial dans les vallées, bas-fonds et plateaux avec un rendement moyen de 3 tonnes à l’hectare.
« Nous comptons saturer le bassin de l’Anambé avec l’exploitation des 4000 ha et pour le pluvial strict dans les vallées, bas-fonds et plateaux, on prévoit 100.000 ha hors aménagement dans toute notre zone d’intervention », a fait savoir Moussa Baldé.
Dans le cadre du projet Tiers Sud, a-t-il ajouté, la SOADAGRI va réhabiliter le secteur G du Bassin de l’Anambé avec 1200 ha et 600 dans les régions de Kolda, Tambacounda et Kédougou.
Un marché pour l’aménagement de 400 ha de vallées et bas-fonds dans la région de Kolda, a été lancé dans le cadre du Projet Pôle de de développement de la Casamance (PPDC) et du Projet d’appui régional à l’initiative pour l’irrigation dans le Sahel (PARIIS) avec l’aménagement de 300 ha, a-t-il fait savoir.
Moussa Baldé, par ailleurs président du Conseil départemental de Kolda, a souligné que le slogan « Kolda nourrit Kolda’’ est bien une réalité grâce à l’engagement des producteurs et à l’augmentation de la production de riz dans toute la zone d’intervention de la SODAGRI.MG/ASB/AKS

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*