Pape Dieng (Dg Sonacos) : « La Sonacos a payé en ce moment 1.340.707.835f Cfa. Il reste 86.947.873f Cfa dont nous n’avons pas encore reçu les factures des tonnes impayées »

https://www.dakaractu.com/ « Il y a 6895 tonnes récoltées dont 4552 tonnes en provenance de Kolda, 1343 tonnes dans la région de Sédhiou et la région de Ziguinchor, mais pas encore de graine déchargée. Le montant total est de 1.427.655.708f Cfa. La Sonacos a payé en ce moment 1.340.707.835f Cfa. Il reste 86.947.873f Cfa. Nous n’avons pas encore reçu les factures des tonnes impayées. Toutes les factures reçues, ont été payées ». Il détaille le mode de paiement fait par tranche et qui a débuté depuis le 21 décembre dernier. « Le premier paiement s’est déroulé le 21 décembre pour 178.456.416f Cfa. Le 2ème paiement le 26 décembre pour 221.691.969f Cfa, le 3ème paiement le 3 janvier pour 286.076.506f Cfa, le 4ème paiement le 07 janvier pour 216.666.338f Cfa, le 5ème paiement datant d’avant-hier pour 437.816.606f Cfa » informe le directeur de la Sonacos, Pape Dieng.

Par rapport à l’année dernière, il se félicite et s’empresse de donner les objectifs de cette année : « nous avons constaté une arrivée de graine plus importante que l’année dernière. En plus à Ziguinchor, on a une densité de 330 grammes, supérieure à la norme requise. Donc les graines sont de bonne qualité et nous payons les graines que nous recevons. Les objectifs ici à Ziguinchor sont fixés à 45.000 tonnes que nous comptons atteindre avant fin mars», espère-t-il.

Ziguinchor-Courroux des agents de l’Agriculture :Les assurances du ministre Pape Abdoulaye Seck

https://www.dakaractu.com Le ministre de l’Agriculture informé du courroux des agents de l’Agriculture, a pris son courage à deux mains pour les rencontrer et leur tenir un langage simple et de vérité, avant de leur rendre un hommage. «Je les ai rencontré et je les ai félicité pour l’excellent travail qu’ils font. Je leur ai dit que l’État tient à améliorer leurs conditions de vie et ce, pour tous les travailleurs du secteur agricole. Cette démarche se matérialise par le fait que nous avons décidé d’accompagner leur coopérative pour leur permettre d’avoir une vie décente et tout ce qui leur faut. La plateforme de Diamniadio, est aussi concernée, contrairement à ce qu’ils pensent », a soutenu la tutelle au bout du fil après sa tournée en Casamance.

Et en ce qui concerne les salaires dérisoires et les indemnités, le ministre leur a demandé « de vouloir patienter parce que des discussions seront ouvertes pour redéfinir les statuts des fonctionnaires. En somme, une étude est en cours sur ces points. Nous veillons à ce que les travailleurs de l’agriculture soient mieux considérés », rassure le ministre qui ajoutera que « les travailleurs ont approuvé le discours que je leur ai tenu. Nous avions eu des photos de famille et l’ambiance était redevenue à la normale. Le Drdr et les agents ont soutenu que c’est la première fois qu’ils reçoivent un ministre de l’Agriculture », admet la tutelle à la fin de sa tournée régionale.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*